Une journée sur une ile.

 

Notre première sortie nature s’est faite à Waiheke Island. Une petite île face à Auckland.

Réveil à 5h pour prendre le ferry de 6h40 en centre ville. Un taxi et un chocolat chaud plus tard, nous embarquons pour 40 minutes de bonheur et de jolies vues.

 
 
Detours Magazine_Waiheke Island
Detours Magazine_Waiheke Island
 

7h30 nous voilà sur le chemin de randonnée de Church Road qui longe la côte dans le but de faire une boucle et peut-être de voir des orques.
Le soleil, dans notre dos, se lève gentiment et nous offre des couleurs impressionnantes, la récompense et la contrepartie de notre réveil plus que matinal. Après avoir croisé un randonneur et une joggeuse, nous sommes désormais seuls au monde face à la mer et la nature. Le bleu azur de la mer contraste avec tous les verts de la végétation. Je m’arrête tous les 100 mètres pour observer une nouvelle plante, une jolie fleur.

Parsemées sur la côte, quelques maisons d’architectes font face à la mer, avec leurs baies vitrées et leurs jardins remplis de vignes, nous nous imaginons bien prendre notre petit déjeuner sur leur terrasse, ou nager dans leur piscine.

 
Detours Magazine_Waiheke Island

Nous continuons à longer la côte en prenant cette fois la direction de Te Wharau Bay, il s’agit de monter et descendre tous les 500 mètres ! Les escaliers de bois n’en finissent plus, et une fois arrivés sur une plage, il faut remonter de suite, pour redescendre aussi tôt. Paul pouffe de rire en pensant à ma réaction à chaque fois qu’il voit un escalier, pendant que je bougonne gentiment. Heureusement la vue est toujours aussi belle et chaque plage nous réserve une nouvelle surprise.

Après une barre de céréale et une couche de crème solaire, nous pouvons continuer notre chemin, nous entrons dans la forêt pour retrouver la Church Bay Road et longer la route jusqu’au point de départ. La encore la vue sur les vignobles est impressionnante, c’est vallonné, c’est verdoyant et l’on voit la mer d’absolument partout sur cette île !

Après quatre heures d’une jolie marche, nous rejoignons le port pour louer une voiture et poursuivre notre visite de l’île. Nous avons loué une Suzuki datant des années 80 chez Waiheke Rental Car pour la modique somme de 69$, mais à peine plus que la location d'un vélo. Tous les loueurs de l’île ont les mêmes tarifs, mais nous nous sommes rendus compte que les voitures avaient l’air en meilleur état chez leur voisin Rent me Waiheke. Ce n’est pas bien grave, elle roule, c’est le principal.

Nous voilà partis sur les routes gravillonnées serpentant dans un paysage idyllique. L’île volcanique est vallonnée comme un paysage de dessin animé, avec tantôt des prés, tantôt des forêts, tantôt des kilomètres de vignes, et toujours, une vue sublime sur la mer calme et ses petites îles autour…

 
 
Detours Magazine_Waiheke Island
 
 
Detours Magazine_Waiheke Island
 

Je ne sais pas encore si c’est vrai dans toute la Nouvelle-Zélande, mais sur Waiheke, les bancs au bord de la route font face au paysage, face à la magnifique vue. Je ne crois pas que ça soit le cas en France. C’est un détail que j’ai trouvé génial, surtout sur une île, où la vue est panoramique.

Pique-nique face à la mer sur la plage d’Onetangi où l’on s’est fait une pote mouette très intéressée par nos sandwichs au Kiri ! Nous repartons le ventre plein en direction de l’extrême est de l’île, chaque virage nous réserve une nouvelle vue, le soleil est maintenant bien haut et révèle de nouvelles couleurs dans l’eau.

 
Detours Magazine_Waiheke Island
Detours Magazine_Waiheke Island
Detours Magazine_Waiheke Island
 
 
Détours - Waiheke Island

L’arrivée à Man O’war est splendide, vous êtes au même niveau que la mer, vous approchez du vignoble, et vous découvrez la plage, la mer et la vue au dernier moment en prenant un virage, le petit parking vous tend les bras pour vous inviter à marcher dans le sable et pour les plus téméraires, pourquoi pas, à piquer une tête. C’était la plus jolie plage que l’on ait vue sur l’île ! Avec un superbe bateau amarré un peu plus loin.

Il y avait aussi un très beau ponton, je voyais déjà le polaroid parfait, bon, il se trouvait sur une propriété privée, et évidemment inaccessible depuis la plage… Sauf pour un petit malin qui a jugé intelligent de traverser le mélange de mer et d’eau stagnante qui nous séparait de la berge… Après une traversée en slip un peu fraiche visiblement vue ses exclamations dans un langage inconnus, il a fini par accéder au ponton sous les regards mi fières mi dubitatifs de sa femme et sa fille. Les embuches n’était pas terminées, le ponton était fermé, gros portail avec barrière autour et toute la sécurité nécessaire pour qu’aucun touriste toutes nationalités confondues n’aille faire le pitre sur leur ponton. Notre petit malin a malgré tout essayé de forcer la grille, de l’escalader, de passer par en-dessous… Il a fini par faire demi tour et rejoindre sa famille après son échec la tête baissé.
Pendant que nous, autres touristes déçus de ne pas pouvoir aller sur ce ponton étions mi jaloux mi satisfait qu’il n’est pas pu grimper jusqu’à là-bas.

Un peu plus tard dans la journée nous avons croisé un autre ponton, public cette fois, nous avons pû nous rattraper sans se mouiller un orteil !

Le cliché carte postale est bien rempli, quelle beauté !

 
Détours - Waiheke Island
 
 
Détours - Waiheke Island
Détours - Auckland

Passionnée de voyage et de photographie, curieuse et touche à tout.